On se demande  bien pourquoi le rapport rédigé par la CNIL sur le sujet est en anglais. Des choses intéressantes sur l’un des enjeux majeurs de l’économie contemporaine.

blockchain et CNIL